"Un stade pour Gaza" 2013

Publié le par Association Un Stade Pour la Solidarité

Un stade pour Gaza 2013: un projet, deux nations

 

Chose promise, chose due, nous revoici cette année avec une nouvelle édition du projet « Un Stade pour Gaza ». Retour donc au Moyen-Orient, avec cette fois-ci un changement de taille : deux projets à la clé, la Palestine et la Syrie. Nous ne pouvons en effet pas nous résoudre à suivre l’actualité syrienne, sans nous soucier de la destruction des infrastructures causées par la guerre civile.


 225010 205858426104087 164588730231057 618694 507247 nNous sommes également conscients, que tout comme le conflit israélo-palestinien, la Syrie est un sujet sensible, tant au niveau politique qu’idéologique. Nous répondrons donc dès le départ au questionnement sur le sujet, que notre position vis-à-vis de ce conflit est le même que celui que nous avons adopté pour la Palestine et pour le Mali. C’est-à-dire celui de ne pas rentrer dans le conflit (tant au niveau politique que religieux), mais de se réunir en France et ailleurs pour sensibiliser les jeunes personnes à la situation que vivent les enfants et leurs parents dans le dit-pays. Le tout à travers le sport, un moyen ludique et populaire qui plait à toutes et à tous.

Lorsque nous voulons être solidaires, n’avons aucune frontière, et si nous avons décidé ensemble que cette année ce serait à la fois pour la Syrie et pour la Palestine, c’est qu’il est important de coller à l’actualité. De plus, ces deux pays ont une histoire et une culture commune.

 Nous revenons donc cette année afin de pérenniser le projet commencé en 2010/2011. 

 

 

 

 

DSCN5214.JPG

 

 

 

Objectifs 2013 :

 


Pour le projet Palestine :

 

Nos objectifs pour l’année 2013 à ce sujet sont clairs et concis. Nous revenons comme promis vers les projets pour lesquels nous nous sommes engagés en 2011, et qui depuis ont bien avancés.

Les fonds collectés iront donc aux projets que nous avons expérimentés et suivis durant ces deux dernières années (à Gaza et Hébron notamment)

 

Nous souhaitons réunir tous les collectifs « Un stade pour Gaza » qui sont de nouveau nombreux à vouloir poursuivre et organiser de nouveau des évènements pour les enfants palestiniens.

Nous rappelons qu’il s’agit d’un projet de formation citoyenne des jeunes des quartiers populaires sur la solidarité avec le peuple palestinien.

 

L’organisation de ces temps forts nécessite la mise en place d’un travail en partenariat avec des acteurs divers de la société française (jeunes, familles, associations, mairie, syndicats)           

Un stade pour la solidarité est tout simplement la création d’un espace de rencontre entre les jeunes et les associations et organisations travaillant sur la Palestine, entre les jeunes et les moins jeunes, entres les jeunes, les associations locales et le pouvoir publics (mairie, conseil généraux et régionaux) permettant un réel échange entre ces différents acteurs.

 

C’est un projet qui peut à nouveau développer une nouvelle forme de responsabilisation des populations françaises à travers les fonds collectés qui seront utilisé pour développer des projets éducatifs en direction des enfants palestiniens. 

 

Pour le projet Syrie :

 


Nos objectifs sont les mêmes, à la différence que les 50% de bénéfices récoltés cette année iront pour l’association humanitaire « Pour une Syrie libre », qui possède des sièges un peu partout en France.

 

Notre association souhaite au possible se coller à l’actualité, mobiliser les français à ce qui se passe à l’extérieur, mais aussi en France. Faire prendre conscience qu’à côté de chez nous des gens souffrent et n’ont pas de quoi se couvrir et manger, et qu’ailleurs des gens souffrent également. Nous ne provoquons pas les causes, mais nous tentons d’être là dans ces situations.

 Cela fait bientôt deux ans que la Syrie et en voie de destruction morale, matérielle et humaine. Nous suivons l’association « Pour une Syrie libre » et ses actions sur place depuis un moment déjà, et nous avons concerté chaque membre de notre association afin de les aider à faire aboutir leurs nombreuses actions, à savoir :

 


Le parrainage de familles d’orphelins

50 familles à Homs

70 familles à Alep (réfugiés provenant de Homs principalement)

40 familles dans la banlieue de Damas

 

Le développement et financement des hôpitaux de terrain

Envoi de 4 ambulances depuis la France jusqu’à l’intérieur de la Syrie

Envoi d’un convoi médical parti de la ville d’Angers avec 32700 € de matériel

Acheminement de matériel médical préparé par Médecins sans frontières en février 2012

Envoi en cours de fauteuils roulants, de compresses, d’antalgiques, d’antibiotiques, etc…

Envoi de médecins volontaires à l’intérieur de Syrie pour effectuer des opérations et former les médecins sur place.

Prise en charge des frais pour l’avortement de filles enceintes, violées par les milices du régime.

Aide financière à des hôpitaux de terrain à Jabal Al Zawyeh et dans la banlieue d’Alep (en partenariat avec l’UOSSM).

 

 


 

 

 

 

Commenter cet article